Le FISAC

le Fonds d’Intervention pour les Services le Commerce et l’Artisanat (fisac) intercommunal

 
Conscients de l’importance d’une bonne desserte de proximité dans un contexte de mutations des comportements et des attentes des consommateurs, les élus de la Communauté d’Agglomération Dracénoise ont décidé d’engager une démarche de soutien au commerce, à l’artisanat et aux services de proximité. Un programme d’actions a été mis en œuvre de mai 2012 à décembre 2013 :

Un guide élaboré et diffusé auprès des professionnels.

En 36 pages, toutes les informations pratiques sont répertoriées : cartographie et chiffres clés de la Dracénie, les actions la Communauté d’Agglomération Dracénoise, les dispositifs d’aide et de soutien des chambres consulaires et des partenaires de la pépinière-hôtel d’entreprises de la CAD, des données administratives et réglementaires. Une version numérique est en ligne sur le site de la CAD.

Un plan de communication global pour présenter les atouts du réseau commercial et artisanal de la Dracénie.

Ont été particulièrement mises en valeur, les animations portées par les associations de commerçants de Draguignan et du Muy qui ont d’ailleurs reçu des subventions (8 000€ a été versée au Collectif des Associations de Commerçants de Draguignan et 1 800€ à l’Association Muyoise des Artisans et Commerçants).

De plus, la Communauté d’Agglomération Dracénoise a financé avec le soutien du FISAC :

  • 630 messages radio, en 2013, sur Radio Métropole, NRJ, RTL2/Virgin et Radio Bleue Provence pour un total de près de 130 000 auditeurs/jour.
  • 3 campagnes de presse écrite avec :

            - 5 pages FEMINA, supplément week-end de Var Matin. Chaque page Femina   rassemble 172 000 lecteurs.
            - 50 000 exemplaires du Guide de l’été, supplément Var Matin, tabloïd de 16 pages: 10 000 envoyés aux abonnées des Alpes Maritimes, 10 000 aux abonnés du Var et 30 000 distribués sur les marchés et principales manifestions estivales.Des portraits d’artisans, ont montré la passion, l’engagement et l’excellence de ces professionnels ainsi que la richesse et la valeur des métiers de l’artisanat.
            - 4 bandeaux sur 2 Weekend dans Var Matin avec un lectorat de 247 000 personnes  valorisant les animations commerciales des associations à l’occasion des fêtes de fin d’année.

  • En complément des pages spécifiques de présentation des programmes d’animation ont été publiées sur les sites de la CAD et de l’Office de Tourisme Intercommunal.


 

  • En dernier lieu, le FISAC a soutenu le réaménagement des places Général de Gaulle et P. Simon au centre-ville des Arcs-sur-Argens, gravement endommagé par les intempéries de Juin 2010.

En conclusion :

La 1ère phase d’opération collective urbaine de la Communauté d’Agglomération Dracénoise au titre du FISAC a vu la mise en place d’un programme d’actions, tant en fonctionnement qu’en investissement, visant tous les secteurs économiques du commerce, de l’artisanat et des services.
 
La lisibilité du tissu commercial et artisanal, la reconnaissance de ses qualités, la mise en valeur des animations organisées par les professionnels, et, donc, le renforcement de l’attractivité de la ville centre et des villages ont été les buts poursuivis et atteints lors de cette première période de travail.
 
Au final, les acteurs ont été satisfaits des opérations et des résultats obtenus, mais les profonds changements à l’œuvre dans les comportements du consommateur demandent maintenant aux professionnels d’aller plus loin dans leur adaptation et d’aborder rapidement la transition numérique dans leur point de vente.
 
Le programme de la Tranche 2 du FISAC Intercommunal devrait prendre en compte ce nouveau défi.

Parallèlement, seront poursuivies les actions de promotion et de valorisation de l’offre commerciale et du tissu artisanal, avec, en particulier pour celui-ci, une communication et une sensibilisation fortes à destination du grand public et des jeunes.
 
Ainsi à partir de ces éléments et constats, la 2ème phase du FISAC devrait s’orienter vers :

  • un engagement des différents acteurs économiques pour le développement de la ville centre et des villages,
  • la modernisation des outils de production dans les secteurs économiques du commerce, de l’artisanat et des services.