Le projet des cadenades


 

Situé à proximité du centre-ville et bénéficiant d’un panorama d’exception, le site des Cadenades présente tous les atouts pour accueillir un nouveau quartier d’habitat dans un cadre de vie préservé.

Les études d’aménagement viendront préciser dans quelques mois le contenu précis de ce futur quartier situé à 15 minutes à pied du centre-ville.

Les premiers constats font apparaître quelques pistes de réflexion avec pour objectif la création un éco-quartier :

  • quartier d’habitat offrant une gamme diversifiée de logements
  • services et équipements de proximité
  • connexion avec les autres quartiers en modes doux (pistes cyclables et piétonnes)
  • insertion fine du projet dans le respect de l’environnement et des habitations alentours
  • performance environnementale

Soucieuses de garantir la qualité de l’aménagement de ce terrain stratégique en partie vierge, la Communauté d’Agglomération (maître d’ouvrage du projet) et la commune ont choisi de mener ces études par le biais d’une ZAC (Zone d’Aménagement Concerté).

Cette procédure d’urbanisme doit permettre de maîtriser l’aménagement du site, jusqu’à la vente des logements, afin qu’il corresponde bien aux besoins des Muyois
.
Il a par ailleurs été choisi de renforcer la prise en compte des critères environnementaux via la démarche d’Approche Environnementale de l’Urbanisme® (AEU®) de l’Ademe

Cette méthode, véritable fil conducteur permettra d’étudier chaque choix du projet selon son impact sur l’environnement :
  • énergie
  • eau
  • déchets
  • biodiversité, etc.
Afin de réussir cet éco-quartier exemplaire, la construction du projet se fera avec l’ensemble des acteurs du territoire :

 

  • les partenaires institutionnels tels que la Région
  • l’Établissement Public Foncier l’Ademe
  • le Conseil Général mais aussi le grand public (associations, riverains, habitants…)

Les Muyois sont étroitement associés au projet via une démarche de concertation publique ambitieuse qui a commencé le premier trimestre 2013 par une réunion publique d’information,
suivie, par une visite sur le site et des ateliers de concertation ouverts à tous les volontaires.
Au programme, échanges avec les experts et propositions collectives avec pour seul objectif un projet d’aménagement concerté et donc durable.